Proposition de séparer les hommes des femmes dans les bus: Unia renvoie vers l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes

10 Avril 2018
Domaine d'action: Autres domaines
Critère de discrimination: Autres critères

Depuis quelques jours, Unia a reçu de nombreux signalements concernant cette proposition du parti Islam de séparer les femmes des hommes dans les transports publics, une proposition qui va totalement à l’encontre d’une société inclusive, telle que prônée par Unia. 

Légalement, Unia n'est pas compétent pour traiter les signalements relatifs au genre, c’est l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes, avec lequel Unia collabore, qui est mandaté pour cela.

Nous invitons donc toute personne qui souhaite réaliser un signalement à ce sujet à se tourner vers l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes.

Quant au contenu du programme du parti Islam, si Unia rappelle l’importance qu’il accorde à la liberté d'expression, une liberté fondamentale, il faut également souligner qu’elle n’est pas absolue et qu’elle peut être limitée par le code pénal. Nous continuerons à condamner moralement toute initiative qui a pour but  de fragiliser le vivre-ensemble et la vision d’une société égalitaire.

Articles comparables

22 Septembre 2018

Unia déplore l’accueil défaillant des personnes sourdes dans les hôpitaux

En Belgique, nous comptons plus d'un million de personnes sourdes et malentendantes. Pourtant, seuls quelques hôpitaux leur sont réellement accessibles. Elles ont souvent du mal à trouver leur chemin, ne sont pas comprises et ne peuvent pas dialoguer de manière satisfaisante avec personnel médical. Leur droit à des soins de santé de qualité est ainsi compromis. C’est la conclusion d’Unia suite à un sondage par mail mené auprès des hôpitaux et des personnes sourdes et malentendantes.