Unia remporte le prix de l’innovation aux E-Gov Awards 2017

8 Décembre 2017
Critère de discrimination: Handicap

Unia a remporté ce 7 décembre le prix Agoria E-Gov dans la catégorie Innovation qui récompense plus particulièrement le module Handicap de la formation en ligne eDiv.

Pour rappel, eDiv est la formation en ligne qui a pour objectif de sensibiliser les entreprises à la législation antidiscrimination et de répondre à des questions pratiques sur la diversité.

Les entreprises qui ont des questions sur les aménagements raisonnables pour leurs employés handicapés peuvent visiter et utiliser ce module qui vient donc d’être récompensé. Le jury a surtout salué son accessibilité. En effet, chaque internaute en situation de handicap peut suivre la formation en ligne sans difficultés. Les utilisateurs aveugles, malvoyants ou sourds, ainsi que les personnes ayant une incapacité motrice peuvent accéder à ce cours en ligne, traduit en langue des signes notamment.

Inspiration

L'accessibilité numérique est une responsabilité importante et doit devenir la norme. Aujourd'hui, de nombreux sites Web, que ce soit dans le secteur public ou privé, devraient améliorer leur niveau d’accessibilité. Le prix reçu est donc non seulement une reconnaissance mais aussi un signal pour que chaque entreprise ou institution suive cet exemple.

Deuxième prix

C'est la deuxième fois qu'Unia remporte un prix cette année. En novembre, Unia a en effet gagné le prix du meilleur film de communication sur le thème du handicap au The Extraordinary Film Festival de Namur avec la campagne « J’ai un handicap et j’ai des droits » qui a été primée.

Articles comparables

8 Juillet 2020

La crise du coronavirus a eu un impact dramatique sur les personnes en situation de handicap

La crise corona a laissé des traces très profondes dans la vie des personnes en situation de handicap et de leurs familles. Ils se sont sentis abandonnés ou ont eu le sentiment de ne pas vraiment compter. Leurs soignants sont épuisés. C'est ce qui ressort d'une enquête d'Unia à laquelle ont répondu 865 personnes, dont 502 personnes en situation de handicap et 363 membres de leur famille.