Tribunal du travail de Bruxelles, 18 mars 2019

18 Mars 2019
Domaine d'action: Emploi
Critère de discrimination: Autres critères
Arrondissement judiciaire: Bruxelles
Juridiction: Tribunal du travail

Une assistante administrative qui fait partie d’une équipe d’une soixantaine de personnes est régulièrement absente pour cause de maladie. Sa situation s’améliore comme le laissant prévoir son certificat médical. Elle est toutefois licenciée pour cause de désorganisation du service et de tensions au sein de l’équipe.

Tribunal du travail de Bruxelles, 18 mars 2019

Date : 18 mars 2019

Instance : Tribunal du travail de Bruxelles

Critère : état de santé

Décision :

L’employée démontre bien que la cause de son licenciement est la crainte de son employeur pour des absences futures. Par contre, l’employeur ne prouve en rien que ces absences provoquent un mal-être ou des difficultés dans une si grande équipe. Il s’agit bien d’un licenciement discriminatoire.

Unia n’était pas partie à la cause.

En abrégé : Trib.trav.Bxl., 18-03-2019

Téléchargements