Tous les revenus comptent pour savoir si vous pouvez louer un appartement, même les allocations familiales

25 Février 2019
Domaine d'action: Logement
Critère de discrimination: Autres critères

Un appartement refusé même si vous pouvez payer le loyer? C'est ce qui est arrivé à un père de famille qui cherchait un nouveau logement pour sa famille. Unia a fait rappeler à l'agence immobilière que l'argent issu des allocations familiales doit être pris en compte dans le calcul de la solvabilité.

Tous les revenus comptent pour savoir si vous pouvez louer un appartement, même les allocations familiales

Un père de famille vivait dans un petit studio. Lorsque sa femme et ses deux enfants l'ont rejoint en Belgique, ce logement est devenu trop petit pour cette famille d'origine irakienne. Ils ont donc cherché et trouvé un nouveau logement plus spacieux. Ils ont montré leur intérêt pour l'appartement, mais l'agence immobilier les a refusés. La raison? L'agent immobilier estimait que le revenu de la famille n'était pas suffisant pour payer le loyer. Pourtant, le père a un emploi fixe et le coût du loyer correspondait à leur capacité financière: c'est-à-dire que le loyer était inférieur à un tiers du revenu familial net.

Unia a donc contacté l'agence immobilier. Il nous a expliqué qu'il n'incluait pas les allocations familiales dans le calcul des revenus familiaux. Nous l'avons informé que le fait de ne pas tenir compte des allocations familiales pouvait avoir des conséquences discriminatoires. L'agence a été réceptive à nos arguments et a changé sa politique interne. À l'avenir, elle prendra en compte les allocations familiales pour déterminer la solvabilité de ses clients.

En savoir plus?