Un parcours d’intégration réaménagé

21 Décembre 2016
Domaine d'action: Enseignement
Critère de discrimination: Handicap

Un garçon de 4 ans, atteint de trisomie 21, a débuté sa scolarité dans une école maternelle dans le cadre d’un projet d’intégration en partenariat avec une école ordinaire et une école spécialisée. 

Un parcours d’intégration réaménagé

Parmi les difficultés que rencontre cet enfant, il y a celle de rester concentré sur une activité ou encore de ne pas vouloir en classe. Suite à une fugue de l’école, la direction souhaite mettre fin au projet d’intégration. Quant aux parents, ils sont inquiets pour la sécurité de leur enfant.

Une rencontre est organisée avec la direction, le pouvoir organisateur et les représentants de l’école spécialisée, en demandant de clarifier les pistes de réintégration dans l’école. Lors de cette réunion, l’école propose plusieurs aménagements permettant de renforcer à la fois la sécurité des bâtiments et la surveillance des enfants.