Droit de vote des personnes handicapées : questions - réponses

30 Novembre 2017

Pourquoi est-il important d'aller voter ?

Les femmes et hommes politiques que vous choisissez prennent des décisions  importantes. Ils font des choix qui peuvent avoir un impact sur votre vie. Il est donc important de donner votre voix à des candidats qui prendront des décisions en votre faveur. En Belgique, le vote est obligatoire.

Qui peut voter ?

  • En Belgique, chaque citoyen majeur et disposant du droit de vote est obligé d'aller voter.
  • Le droit de vote est la base de la démocratie et fait partie des droits de l'homme.
  • Chaque citoyen doit pouvoir choisir le candidat de son choix.
  • Le vote est secret et chaque citoyen ne peut voter qu’une seule fois.

Les personnes handicapées peuvent-elles voter ?

Le vote doit être accessible à tous, c'est ce que stipule la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées, un texte ratifié par la Belgique. 

Cela signifie donc que l'information doit être claire et compréhensible pour tous et que chaque citoyen doit pouvoir :

  • accéder au bureau de vote et aux isoloirs ;
  • remplir facilement son bulletin de vote ;
  • voter lui-même et dans le secret ;
  • recevoir, s'il le souhaite, l'aide d’une personne de son choix.

La Convention précise également que le législateur et les autorités chargées d'organiser un scrutin doivent veiller à ce que toutes les personnes handicapées puissent aller voter.

Cependant, en Belgique, certaines personnes n'ont pas le droit de voter :

  • les personnes internées ;
  • les personnes qui déclarées incapables de voter par un juge de paix.

Pourquoi Unia lance-t-il une campagne sur le droit de vote des personnes handicapées ?

Unia est chargé de promouvoir, protéger et assurer le suivi de la mise en œuvre de la Convention des Nations Unies.

Unia constate que les personnes handicapées éprouvent des difficultés lorsqu'elles veulent voter.

En 2018, nous irons voter pour les élections communales. En 2019, nous élirons nos représentants au niveau régional, fédéral et européen. En attirant dès à présent l'attention des décideurs politiques et du grand public sur ce thème, Unia espère que chacun-e fera ce qui est en son pouvoir pour permettre aux personnes handicapées d’aller voter.

En vue des élections communales d'octobre 2018, Unia va également entreprendre de mesurer, dans les 3 régions, l'effectivité du droit de vote des personnes en situation de handicap.

De nombreuses organisations et services publics ont déjà développé des outils pour faciliter le vote des personnes handicapées. Unia les listera et distribuera en 2018.

Découvrez la campagne d'Unia « J’ai un handicap et j’ai le droit de voter comme tout le monde. »