Que sont les aménagements raisonnables ?

Les aménagements raisonnables permettent aux personnes en situation de handicap de travailler, d’aller à l’école, de faire du sport, etc., comme tout le monde.

    Que sont les aménagements raisonnables ?

    Un aménagement raisonnable modifie un environnement pour le rendre accessible à une personne en situation de handicap. Une telle mesure compense l’effet de l’environnement inadapté auquel une personne en situation de handicap est confrontée.

    Exemples :

    • Véronique suit des études d’infirmière. Comme elle est malentendante, dans la clinique où elle réalise son stage, on lui donne un stéthoscope adapté (avec amplificateur). 
    • Natacha étudie le journalisme. Elle a des troubles de l’attention et est facilement distraite par les stimuli extérieurs. C’est pourquoi elle peut passer son examen dans une salle au calme afin qu’elle soit le moins distraite possible.
    • Gérard est témoin d’un accident. Avec l’aide d’un interprète en langue des signes de Belgique francophone, il peut témoigner avec précision.
    Que sont les aménagements raisonnables ?

    Que permet un aménagement raisonnable ?

    • Il répond aux besoins d’une personne en situation de handicap.
    • Il permet à la personne de travailler, de se former, de faire du sport, de vivre, etc. sur un pied d’égalité avec les autres.
    • Il lui permet de pratiquer ses activités ou de se déplacer de la manière la plus autonome possible.
    • Il assure la sécurité et respecte la dignité de la personne.

    Comment savoir si un aménagement est raisonnable ? Le caractère raisonnable est apprécié sur la base du coût, de la fréquence et de la durée d’utilisation, des répercussions sur l’organisation, sur la personne en situation de handicap et sur l’environnement, sur l’absence d’alternatives équivalentes...

    Que sont les aménagements raisonnables ?

    Règles pratiques en matière d’aménagements raisonnables

    • Les aménagements raisonnables sont toujours adaptés aux besoins individuels et spécifiques de la personne en situation de handicap. Ils peuvent prendre différentes formes. Parfois, plusieurs aménagements sont nécessaires pour une même personne.
    • Les aménagements raisonnables ne visent pas à avantager les personnes en situation de handicap par rapport aux autres personnes. Au contraire : ils compensent les désavantages qu’elles subissent à cause d’un environnement inadapté.
    • Il arrive qu’un aménagement raisonnable profite à plusieurs personnes en situation de handicap. On peut penser à cet égard à l’interprétation en langue des signes lorsque plusieurs personnes malentendantes sont présentes. Ou aux aménagements réalisés dans un bâtiment pour les utilisateurs de chaise roulante et d’autres personnes à mobilité réduite. 

    En savoir plus ?

    Lisez nos brochures sur :

    Restez informé·e

    Restez informé·e de nos différentes activités :

    Suivez-nous sur :