Un homme condamné pour avoir notamment insulté des policiers sur base de leur couleur de peau

22 Mai 2019
Domaine d'action: Police et justice
Critère de discrimination: Racisme

Le Tribunal correctionnel de Charleroi a condamné une personne entre autres pour des insultes racistes à l'encontre de policiers. Unia s’était constitué partie civile dans ce procès. “Par cette condamnation, le juge rappelle que le racisme à l'égard des blancs doit, comme toute forme de racisme, être combattu", mentionne Patrick Charlier, directeur d’Unia.

Un homme condamné pour avoir notamment insulté des policiers sur base de leur couleur de peau

Interpellé par la police pour des faits de violence intrafamiliale, le prévenu s'est emporté à l'encontre des policiers en leur tenant notamment les propos suivants: "vous ne comprenez jamais rien avec vos cerveaux de blancs !", "sales blancs" ou encore "fils de pute". Un policier a également reçu un coup en essayant de maîtriser le prévenu.

Le juge a envoyé un signal clair quant au respect que méritent les forces de l'ordre dans l'exercice de leur fonction. Le juge rappelle également à cette occasion que toute forme de racisme doit être sanctionné.

Outre les faits de violence intrafamiliale, le prévenu était également poursuivi pour coups, rébellion, outrage et injures à l'encontre d’agents de police avec la circonstance aggravante du mobile raciste. Pour l'ensemble de ces infractions, l'homme a été condamné à 18 mois d'emprisonnement et à une amende de 800 euros.

Si la discrimination raciale et les comportements racistes visent essentiellement les minorités, un groupe majoritaire peut également être la cible d'actes racistes. Ce type de racisme doit, lui aussi, être sanctionné.

Articles comparables