Vers des soins de santé interculturels (2012)

Recommandations du groupe ETHEALTH en faveur de la réduction des inégalités de santé parmi les migrants et minorités ethniques.  
 

Vers des soins de santé interculturels (2012)

Depuis longtemps, la Belgique est connue pour être un pays de migration , ce qui a transformé sa population en une société multiculturelle . Notre pays a pris de nombreux engagements pour rendre ses soins de santé* accessibles à toutes et tous, avec comme conséquence, un système de soins de santé reconnu, au niveau international, comme parmi les plus équitables.

Des initiatives fédérales, régionales, communautaires et associatives montrent tout le potentiel qui existe dans notre pays pour rendre les soins de santé accessibles à tous. Néanmoins, depuis une décennie, divers signaux indiquent clairement que la Belgique peine à réduire les inégalités de santé et que les soins de santé ont encore du chemin à parcourir pour rencontrer les demandes et les besoins d’une société multiculturelle.

Ce rapport a pour objectif d’élaborer des recommandations visant à promouvoir une plus grande égalité de santé à l’égard des populations migrantes et des minorités ethniques résidant en Belgique. Il fait suite à une demande de Madame Laurette Onkelinx, ministre de la Santé Publique et de Monsieur Christiaan Decoster, directeur général de la DG1 du Service Publique Fédéral Santé Publique, Sécurité de la Chaîne Alimentaire et Environnement. Ces derniers ont souhaité qu’un groupe d’experts élabore des recommandations pour adapter les soins de santé belges à la présence de migrants et de minorités ethniques dans notre pays. Un groupe ad hoc, dénommé ETHEALTH a donc été crée pour la préparation du texte qui suit. Ce groupe est composé de personnes actives sur le terrain, de scientifiques, de responsables des ONG et de représentants de l’administration.

La première partie de ce rapport décrit la composition et la méthode du groupe ETHEALTH. Le contexte migratoire, épidémiologique et politique dans lequel s’inscrit ce rapport est rapporté dans la deuxième partie. La troisième partie présente les constats et les recommandations du groupe ETHEALTH.

Enfin, nous aimerions préciser que ces recommandations sont les points de vue et visions des membres du groupe de travail et n’impliquent aucun engagement politique de la part du ministre compétent.

Publications comparables

13 Juin 2018

Rapport Annuel 2017 : Refuser l’inertie

{title}

2017 a été une année chahutée. Les débats relatifs aux matières liées aux compétences d'Unia ont été vifs mais ont mené à plusieurs avancées pour lutter contre les discriminations. Il faut notamment citer l'adoption, en Région bruxelloise, d'une ordonnance permettant d'approcher un employeur sous une identité d’emprunt en vue de vérifier s’il discrimine un candidat (mystery shopping). Le fédéral a suivi, plus timidement, début 2018.  

3 Décembre 2018

Mesures et climat : conséquences post-attentats

{title}

Si le terrorisme n’est évidemment pas un phénomène nouveau, il nous faut admettre que les attaques commises en Europe depuis 2015, singulièrement en France et en Belgique, ont transformé notre société. Ces attentats ont créé un profond climat d’anxiété dans la population et ont contribué à la polarisation de la société, avec un regard devenu plus suspicieux voir haineux à l’encontre de la communauté musulmane.