Une université développe sa politique en matière d’aménagement raisonnable

4 Avril 2017
Domaine d'action: Enseignement
Critère de discrimination: Handicap

Dans le cadre d’un dossier de refus d’aménagement raisonnable demandé par un étudiant souffrant de dyscalculie, une université s’est adressée à Unia pour obtenir un conseil. 

Une université développe sa politique en matière d’aménagement raisonnable

Se référant au droit à un aménagement raisonnable qui est également applicable à l’enseignement supérieur, Unia a répondu que l’université ne pouvait pas simplement refuser cet aménagement sans justification.

Unia a ensuite contacté le Point  d’appui pour un Enseignement supérieur inclusif en Flandre (Steunpunt Inclusief Hoger Onderwijs). Celui-ci s’est dit prêt à accompagner et soutenir l’université pour l’élaboration d’une politique d’aménagement raisonnable pour la formation en sciences commerciales que suivait l’étudiant (et, plus largement, pour la formation d’ingénieur commercial). L’université a marqué son accord et le projet a pu débuter fin avril 2017.