Tribunal correctionnel d’Anvers, 23 juin 2020

23 Juin 2020
Domaine d'action: Police et justice
Critère de discrimination: RacismeOrientation sexuelle
Arrondissement judiciaire: Anvers

Les faits se sont déroulés en 2016 à Anvers. Des agents de police ont volé de l'argent et d'autres effets personnels à des personnes sans papiers. Ils les ont maltraitées physiquement et psychiquement dans un endroit isolé près du port d'Anvers. Une des victimes a eu peur que les policiers le jettent à l'eau. Une autre victime a été secouée et humiliée à trois reprises par les policiers. Selon un des avocats des victimes, les agents voulaient affirmer leur pouvoir. Et l'accusation a constaté un "estompement profond de la norme" chez les auteurs des faits.

Tribunal correctionnel d’Anvers, 23 juin 2020

Date : 23 juin 2020

Instance : Tribunal correctionnel Antwerpen

Critère: racisme / orientation sexuelle

Décision :

Le tribunal a condamné un des prévenus à 30 mois d’emprisonnement, effectifs pour moitié, et à une amende de 3.000 euros. Deux autres prévenus ont été condamnés à 40 mois d’emprisonnement, effectifs pour moitié, et à une amende de 4.500 euros. Le tribunal a estimé que les trois prévenus ont abusé de leur position d’autorité en tant qu'agents de police. Trois autres prévenus ont été acquittés.

Unia était partie à la cause.

En abrégé : Trib.corr.Antwerpen, 23-06-2020

Téléchargements