Vie en société

Une femme tient des propos racistes suite à un incident de circulation, un homme harcèle et maltraite un couple d’homos, un autre vandalise un quartier juif et inscrit des slogans antisémites sur le mur…

La haine de « l’autre » peut rapidement virer à l’escalade qui se traduit par du vandalisme ou de la violence verbale ou physique. Bien souvent, l’auteur ne connaît même pas la victime, et vise, par ses actes et ses paroles, l’ensemble du groupe auquel appartient cette personne. L’auteur signifie que tel groupe n’a pas, selon lui, sa place dans la société.

Sous le domaine « Vie en société », vous trouverez des informations pour réagir aux messages de haine et aux crimes de haine qui ont lieu dans l’espace public, dans le voisinage ou dans un cercle familial.

Plus d’infos sur la vie en société

Vie en société

Violences verbales

De nombreuses paroles relèvent de la liberté d’expression. Mais cette liberté d’expression n’est pas absolue : les messages de haine sont punissables par la loi. Plus d’infos.

Vie en société

Violences et destructions

Qu’entend-on par crimes de haine et comment les prouver ? Plus d’infos.

Vie en société

Conflits de voisinage

Vous vivez un conflit avec vos voisins ? Plusieurs organismes peuvent vous aider à le résoudre. Plus d’infos.

Que fait Unia ?

Vous avez été victime de messages de haine ou de crimes de haine ? Vous pouvez le signaler à Unia. Unia vous accompagne et vous fournit des conseils juridiques.

Exceptionnellement, nous allons en justice à vos côtés : nous ne le faisons que si les faits sont extrêmement graves, si le dialogue est impossible ou pour clarifier la législation. Unia n’agit jamais sans l’accord de la personne discriminée. Même lorsqu’Unia va en justice, nous essayons toujours d’abord de trouver des mesures alternatives à la place de sanctions. 

Par ailleurs :

Victime ou témoin
de discrimination ?

Signalez-le !

Restez informé·e

Restez informé·e de nos différentes activités :

Suivez-nous sur :