Recommandations d’Unia

Unia mène des recherches et des études sur les discriminations sur le lieu de travail, à l’école et sur le marché immobilier. Il tire aussi des enseignements des dossiers individuels et structurels qu'il traite. Ces éléments amènent Unia à formuler des recommandations et des avis ciblés, qui sont destinés à des organisations et à des autorités publiques.

Banque de données

Vous retrouverez dans notre banque de données toutes les recommandations qu’Unia a faites ces dernières années.

Rechercher Recommandations

Recommandations récentes

6 Octobre 2022

Vers un parcours de réintégration au travail adapté (2022)

Unia reçoit régulièrement des signalements faisant état de discriminations dans l'application du parcours de réintégration. Les signalements reçus par Unia ont surtout révélé que le droit à un aménagement raisonnable pour les personnes handicapées n'est pas ou peu pris en compte au cours du parcours. L'arrêté royal du 11 septembre 2022 modifiant le Code du bien-être au travail en ce qui concerne le processus de réintégration des travailleurs en incapacité de travail adopte des modifications proposées par Unia. Le droit à des aménagements raisonnables au travail est essentiel pour atteindre un marché du travail inclusif. Une bonne application de l'obligation d’aménagement raisonnable peut conduire à une augmentation de la reprise du travail, selon Unia.
27 Avril 2022

Intégrer la lutte contre les stéréotypes et préjugés au programme de formation des enseignants (2022)

En Fédération Wallonie-Bruxelles, l’allongement de la durée de la formation initiale des enseignants et enseignantes conduira à une réforme globale de l’organisation et des contenus de la formation dès la rentrée 2023. C’est un tournant à ne pas manquer pour outiller les futurs enseignants aux enjeux actuels de la gestion de la diversité au sein des classes et des parcours des élèves (orientation, conseils de classe…).
25 Avril 2022

Conditions de résidence pour l’allocation de remplacement de revenus : avis sur la proposition de loi (2022)

Les personnes en situation de handicap ont droit à une allocation de remplacement de revenu (ARR) pour compenser (une partie) des revenus qu’elles ne peuvent gagner en raison de leur handicap. Une proposition de loi vise à imposer une condition supplémentaire pour bénéficier de cette allocation : avoir résidé en Belgique pendant au moins cinq ans sans interruption et être inscrit au registre de la population de la commune.