Solutions négociées

Unia promeut la négociation dans les dossiers de discrimination, en encourageant le règlement constructif et extrajudiciaire du litige. Cette approche offre de meilleures chances d’aboutir à une solution rapide, durable et souvent structurelle et contribue ainsi à la prévention des discriminations.

Banque de données

Cette page contient une banque de données qui rassemble des exemples de solutions négociées obtenues par Unia.

Vous trouverez sur YouTube une liste des solutions négociées en Langue des Signes de Belgique Francophone.  

Rechercher Solutions négociées

Solutions négociées

10 Décembre 2020

Les actions positives : un coup de pouce vers l’emploi pour les personnes en situation de handicap !

Une personne malvoyante devrait bénéficier de l’accès à une réserve de recrutement prioritaire dans le cadre des « actions positives » mises en place par une administration. En cours de procédure, les personnes en charge du recrutement n’accordent pas la priorité à la candidate. Unia intervient et permet que des engagements soient pris par l’administration pour faire connaitre les bienfaits des actions positives et les faire respecter.
11 Octobre 2020

Vérifier la solvabilité d’un locataire ? Oui ! Refuser les revenus alternatifs (CPAS, mutuelle, chômage) ? Non !

Une collaboratrice d’une agence immobilière refuse catégoriquement une visite à une jeune femme. La candidate-locataire ne dispose pas d’un contrat de travail, mais peut apporter des preuves de solvabilité. La personne contacte Unia pour trouver une solution. Le dialogue entre Unia et l’agence permet d’aboutir à un accord. La collaboratrice et le gérant s’excusent, et la collaboratrice suivra une formation sur la loi antidiscrimination.
15 Septembre 2020

Accueillir un élève en chaise roulante ? Une rampe d’accès, une classe au rez-de-chaussée et le tour est joué

Un étudiant souhaite suivre des cours de secrétariat médical. Son inscription est refusée car il est en chaise roulante, et que les cours se donnent à l’étage. L’école ne met pas en place les aménagements et propose à l’étudiant de suivre les cours à distance. Contacté, Unia rappelle que les cours à distance ne sont pas en accord avec les principes de l’enseignement inclusif. Une solution est finalement trouvée et l’école accepte ces aménagements raisonnables.

Restez informé·e

Restez informé·e de nos différentes activités :

Suivez-nous sur :