Tribunal du travail Anvers, section Malines, 26 octobre 2021

26 Octobre 2021
Domaine d'action: Emploi
Critère de discrimination: Autres critères
Arrondissement judiciaire: Anvers
Juridiction: Tribunal du travail

Une maison de repos licencie son chef de cuisine après que celle-ci ait repris le travail. Son absence était due à une opération au dos. L’employeur invoque la réorganisation de la cuisine qui aurait rendue l’emploi superflu. Il n’y a pas eu d’initiative pour un trajet de réintégration.

Tribunal du travail Anvers, section Malines, 26 octobre 2021

Date: 26 octobre 2021

Instance : Tribunal du travail Anvers, section Malines

Critère : état de santé

Domaine d’action : emploi

Décision :

Le tribunal estime qu’il est bien question d’un licenciement discriminatoire. L’employeur avait placé une annonce pour un nouveau chef de cuisine d’où il s’en suit que l’emploi n’était pas superflu.

Unia n’était pas partie à la cause.

En abrégé : Trib.trav.Anvers, sect.Malines, 26-10-2021

Téléchargements