Intégrer les personnes primo-arrivantes dans les communes

16 Décembre 2018
Domaine d'action: Biens et services
Critère de discrimination: Racisme

Unia plaide en faveur d'une vision résolument inclusive de l'accueil des personnes primo-arrivantes. Un statut solide, des dispositifs d’accueil communaux renforcés et un parcours d’intégration accessible à tous favorisera leur inclusion rapide dans la société qui les accueille. 

Intégrer les personnes primo-arrivantes dans les communes

Développer une vision inclusive de l'accueil des personnes primo-arrivantes auprès des communes

Il est en effet nécessaire de donner confiance à tous ceux qui aspirent à devenir citoyens de notre pays. Il s'agit dès lors de leur accorder un statut solide, qui leur permette d'être pleinement reconnus et protégés et qui favorise leur inclusion rapide dans la société qui les accueille. Unia demande que les ministres compétents veillent à ce que les communes renforcent les dispositifs destinés à l’accueil des personnes primo-arrivantes inscrites sur leur territoire, et leur fournissent l'information la plus complète et transparente sur leur parcours d'intégration, les différentes procédures de séjour et l’accès à la nationalité.

Vu que le suivi du parcours d’intégration complet est, dans de nombreux cas, une condition d’accès à la nationalité, ce parcours devrait être accessible à toutes les catégories d’étrangers, quels que soient leurs statuts et la durée de leur séjour en Belgique. Unia demande également que la redevance éventuellement prélevée par les communes pour la délivrance des cartes de séjour et d’identité ne soit pas plus élevée que celle prévue pour les Belges, que leur montant tienne compte des capacités financières des personnes et que les primo-arrivants indigents en soient dispensés.

Nous attirons également l’attention sur la nécessité :

  • d'accélérer et de faciliter les procédures d'équivalence des diplômes obtenus à l'étranger ;
  • de revenir à un système permettant, dans les trois régions, comme auparavant, à tout candidat de passer ses examens de conduite théorique et pratique dans la langue de son choix.

Mémorandum 2019

Cette recommandation fait partie du mémorandum d'Unia pour les élections de 2019.