La société Dovy Keukens condamnée en appel

13 Juin 2017
Domaine d'action: Emploi
Critère de discrimination: Âge

La Cour du travail de Gand, section Bruges, a confirmé aujourd'hui la condamnation du fabricant de meubles de cuisine Dovy pour discrimination liée à l’âge envers un candidat âgé de 59 ans qui avait reçu l'information suivante « vous avez effectivement le profil parfait pour cet emploi, à l'exception de votre âge. »

La Cour a confirmé la décision qui visait à empêcher l’évincement de candidats uniquement sur base de l’âge et non de leurs compétences. La Cour a également confirmé le paiement d’une amende de 1.000 euros pour toute nouvelle infraction et le versement de 25.000 euros de dommages et intérêts.

Afin d’informer les employés, administrateurs et clients de cette condamnation et d’inviter les chercheurs d’emploi à signaler de nouvelles violations, l’entreprise a dû rendre la décision publique durant un mois (à partir de la signification par huissier) notamment dans les locaux où se déroulent les entretiens d’embauche.

En 2016, Unia a rappelé que la discrimination fondée sur l'âge en Belgique était un problème largement sous-estimé. Suite à ce jugement, à son attention médiatique et à la campagne initiée par Unia à l’occasion de la Journée internationale des personnes âgées, nous avons constaté une augmentation significative du nombre de signalements fondés sur l'âge.

Articles comparables

1 Juillet 2021

Gand réalise ses premiers tests de discrimination à l’emploi et ne compte pas s’arrêter là

L’âge et la surdité peuvent sensiblement influencer les chances de décrocher un emploi. C’est ce que confirment les récents résultats de tests de situation réalisés sur le marché du travail à Gand. Ils rejoignent les observations d’Unia dans le cadre de ses signalements et dossiers, et démontrent l’utilité de ces tests. Ils illustrent également le rôle des autorités locales dans la lutte contre la discrimination et pour un marché du travail plus inclusif.