L’ex-député fédéral Laurent Louis condamné par la Cour d’appel: Unia et le CCOJB réagissent

20 Septembre 2017
Domaine d'action: Internet
Critère de discrimination: RacismeAutres critères

La cour d'appel de Bruxelles a confirmé les préventions pour propos négationnistes et propos incitant à la haine antisémite tenus en 2014 par l’ancien député Laurent Louis, tout en accordant la suspension probatoire du prononcé pendant 5 ans. 

Cette suspension du prononcé est soumise à certaines conditions: il doit, une fois par an et pendant cinq ans, visiter un ancien camp de concentration nazi (Auschwitz, Treblinka, Birkenau, Maïdanek et Dachau) et en faire le compte-rendu sur son blog personnel dans le mois de son retour.

Pour rappel, le CCOJB avait initié une citation directe à laquelle Unia s’était joint sur base de plaintes antérieures dont il avait saisi la justice. L’essentiel pour le CCOJB et pour Unia est la reconnaissance claire et sans ambiguïté, par la Cour d’appel, du caractère négationniste et antisémite (loi contre le racisme) des propos qui ont été tenus.  « C’est une bonne décision en ce qu’elle sanctionne des propos intolérables tenus par une personne publique dont l’audience dépasse celle d’un quidam » estiment Yohan Benizri président du CCOJB et Patrick Charlier, directeur d’Unia.

Quant aux conditions particulières de la peine, le CCOJB et Unia rappellent qu’ils n’ont pas, comme partie civile, à avoir de commentaires. Cependant, les deux organisations soulignent l’intérêt d’une telle mesure probatoire « qui parait particulièrement appropriée aux faits qui étaient reprochés à Laurent Louis ».  

Lire aussi la décision dans son intégralité.

Articles comparables

4 Février 2018

L’enseignement en Belgique reste inégalitaire selon l’origine sociale ou ethnique des élèves

Nous sommes tous nés égaux, parait-il. Et pourtant dès les bancs de l’école, certains enfants sont plus égaux que d’autres, tous ne reçoivent pas les mêmes chances.  Unia s’empare de cette question  en publiant aujourd’hui son Baromètre diversité Enseignement.  Une vaste étude commanditée à l’ULB, la KU Leuven et l’UGent et qui met  en évidence des processus structurels induisant des inégalités entre les élèves. 

27 Janvier 2018

L’antisémitisme est toujours présent, surtout sur internet

Il y a 73 ans aujourd’hui, les survivants d’Auschwitz ont été libérés. Malheureusement, l’antisémitisme n’a pas encore disparu. En 2016, nous avons reçu chez Unia pas moins de 109 signalements pour des faits antisémites – plus du double qu’en 2015. Notre constat est qu’il y a moins d’agressions verbales, mais que le nombre de déclarations antisémites sur internet augmente fortement.