Potentielle agression homophobe à Gand: Unia ouvre un dossier

7 Août 2018
Domaine d'action: Autres domaines
Critère de discrimination: Orientation sexuelle

Suite à une agression potentiellement à caractère homophobe qui s’est déroulée à Gand ce lundi 6 août, Unia a décidé de se saisir du dossier par autosaisine. Un contact sera pris avec la police et le Parquet parallèlement à un soutien et un accompagnement des deux victimes.

Le couple, un Américain et un Italien qui résident dans la ville flandrienne, ont été attaqués par des inconnus. L'un des deux blessés a dû être hospitalisé. Le parquet a ouvert une enquête. Le parquet recherche activement deux suspects identifiés.

Tout se passe comme si, face à l'acceptation croissante de l'homosexualité dans le débat public, on assistait à un durcissement de l'homophobie chez certains (Patrick Charlier, directeur d'Unia)

Pour rappel, en 2017, Unia a ouvert 26 dossiers pour des faits "vie en société" (insultes en rue, harcèlements de voisinage, agressions verbales et/ou physiques dans l'espace public etc.) en raison de l'orientation sexuelle.

Articles comparables

22 Septembre 2018

Unia déplore l’accueil défaillant des personnes sourdes dans les hôpitaux

En Belgique, nous comptons plus d'un million de personnes sourdes et malentendantes. Pourtant, seuls quelques hôpitaux leur sont réellement accessibles. Elles ont souvent du mal à trouver leur chemin, ne sont pas comprises et ne peuvent pas dialoguer de manière satisfaisante avec personnel médical. Leur droit à des soins de santé de qualité est ainsi compromis. C’est la conclusion d’Unia suite à un sondage par mail mené auprès des hôpitaux et des personnes sourdes et malentendantes.