Comment réagir ?

Si tu es confronté-e à de la discrimination ou de l’homophobie, tu peux réagir de différentes façons. Tu en as peut-être déjà parlé à tes amis ou à ta famille. Ou peut-être as-tu raconté ton vécu à une organisation de défense des droits LGBT. Ça t’a sans doute soulagé : la reconnaissance et le soutien sont importants. Mais il y a encore d’autres possibilités. Comme tu as pu le lire dans les exemples à la page Quand réagir ?, tu peux t’adresser à la police. Et bien sûr aussi à Unia. Si tu penses être victime ou témoin de discriminations ou d’homophobie: signale-le nous !

Que fait Unia?

Unia est un expert en matière de lutte contre les discriminations. Nous sommes un service public indépendant, créé par une loi. Nous ne sommes donc ni une association, ni une ONG, ni une administration.

Toute personne peut s'adresser à Unia pour lui soumettre une question, une plainte, une observation ou toute autre interpellation se rapportant à l’homophobie. Une de nos missions légales est de traiter des 'signalements individuels'.

Les experts d’Unia traitent ton signalement en toute indépendance et confidentialité. Aucune démarche n’est entreprise sans ton accord préalable. Nos services sont gratuits.

Découvre ce qu’il se passe avec ton signalement.

Il est important de savoir qu'un signalement individuel fait à Unia est différent d'une plainte officielle (à la police ou devant un tribunal). Un signalement ne possède pas de caractère formel et contraignant. Il ne remplace donc pas une plainte à la police.

Unia peut intervenir en cas de :

  • discrimination (et injonction de discrimination) sur base de ton orientation sexuelle,
  • harcèlement directement lié à ton orientation sexuelle,
  • discours de haine (expression publique de haine) ou délits de haine (faits de violence) motivés par l’homophobie. Cela inclut la cyberhaine.

Ce qu’Unia ne fait pas

Si tu es discriminé-e en raison de ton identité de genre, Unia te réorientera vers l’Institut pour l’égalité des femmes et des hommes.

Nous pouvons te donner (gratuitement) des conseils et éventuellement te guider dans des démarches administratives ou judiciaires. Mais les juristes qui travaillent à Unia ne sont pas des avocats et ne peuvent donc pas te représenter légalement. Pour t’aider à rédiger des courriers, remplir un formulaire, introduire un recours, etc., nous te renvoyons vers des services sociaux et juridiques spécialisés.