La prime de présentéisme, une source de discrimination

13 Février 2019
Domaine d'action: Emploi
Critère de discrimination: HandicapÂgeAutres critères
Niveau de pouvoir: Région wallonne

Récompenser les travailleurs qui sont moins souvent abstents par une prime peut entrainer la discrimination des travailleurs qui, en raison de leur état de santé, de leur handicap, de leur âge ou de leur sexe, doivent s'absenter. Unia a analysé ce système et a contacté la ministre en charge de pouvoirs locaux en Wallonie.

La prime de présentéisme, une source de discrimination

On observe une multiplication des primes associées à un indice de présence des travailleurs, aussi bien dans le secteur privé que dans le public. Face à ce constat, Unia a jugé utile de transmettre son analyse sur le sujet à la ministre ayant la tutelle sur les pouvoirs locaux en Wallonie, Madame Valérie De Bue. 

Outre le fait que les primes de présentéisme n’ont pas démontré leur efficacité dans la lutte contre l’absentéisme, ces primes présentent de vrais problèmes en termes d’égalité de traitement. Ce type de mesure parait à priori neutre, s’appliquant à l’ensemble des travailleurs. Toutefois, il est susceptible de désavantager certains travailleurs en raison de leur état de santé, de leur handicap, de leur âge ou de leur sexe.