Human Rights of Older Persons and Long-Term Care (2016)

Le 28 novembre 2017, ENNHRI a organisé la conférence de clôture du projet financé par la Commission européenne sur les « Droits humains des personnes âgées dans les soins de longue durée ». En 2015 et 2016, dans le cadre de ce projet, Unia avait effectué un monitoring en Belgique autour des droits de l’homme dans les maisons de repos. Vous pouvez télécharger ce monitoring ici.

Human Rights of Older Persons and Long-Term Care (2016)

Au cours du monitoring d’ENNHRI, un échantillon aléatoire a été réalisé au sein de 9 maisons de repos. Globalement, les différences entre les maisons de repos étant notables, les problèmes relevés ont trait au libre choix des personnes âgées, plus souvent limité que nécessaire. Leur droit à la vie privée n’est pas pleinement respecté non plus. Néanmoins, les critiques émises par les résident-e-s et leurs familles concernent plutôt la qualité des infrastructures et des soins. Souvent, la cause avancée est le manque de personnel. Quelques plaintes pour mauvais traitements et maltraitance parviennent aussi aux instances concernées.

Ce rapport vise d’une part à contribuer à l’élaboration d’une politique européenne cohérente et soutenue en ce qui concerne le respect des droits de l’homme dans les instituts de soin de longue durée et en particulier dans les maisons de repos. D’autre part, le rapport encourage Unia à développer davantage la connaissance et le respect des droits de l’homme dans les relations de soins au sein de notre pays, et ce, en mettant l’accent sur la législation anti-discrimination.

Publications comparables

13 Juin 2018

Rapport annuel 2017 : Refuser l’inertie

{title}

2017 a été une année chahutée. Les débats relatifs aux matières liées aux compétences d'Unia ont été vifs mais ont mené à plusieurs avancées pour lutter contre les discriminations. Il faut notamment citer l'adoption, en Région bruxelloise, d'une ordonnance permettant d'approcher un employeur sous une identité d’emprunt en vue de vérifier s’il discrimine un candidat (mystery shopping). Le fédéral a suivi, plus timidement, début 2018.