Entrée en vigueur de la nouvelle législation relative aux risques psychosociaux au travail

1 Septembre 2014
Domaine d'action: Emploi

Aujourd'hui la nouvelle législation relative aux risques psychosociaux au travail entre en vigueur. Cette nouvelle législation prévoit entre autres que les victimes de violence ou de harcèlement moral ou sexuel sur base d’un des critères protégés par les lois anti-discrimination auront désormais droit à un dédommagement correspondant à six mois de salaire brut.

Dans les autres situations, le dédommagement en réparation du dommage matériel et moral correspond à trois mois de salaire brut de la victime.

Articles comparables

16 Janvier 2023

Discrimination à l’emploi: l’importance d’une double approche

Une étude récente de Louis Lippens, sous la supervision du professeur Stijn Baert à l'UGent, montre qu'il existe encore d’importantes discriminations dans l'accès au monde du travail, que ce soit sur la base de l'âge, du handicap, du physique ou de l'origine ethnique. Elles ne semblent pas non plus diminuer au fil des ans, et ce malgré l'attention accrue accordée aux politiques de lutte contre la discrimination dans de nombreux pays. Pour sortir de cette impasse, Unia estime qu'il faut investir à deux niveaux: des tests de situation et une politique de prévention.

3 Octobre 2022

Bonne nouvelle pour le retour au travail des malades de longue durée

Unia reçoit régulièrement des signalements faisant état de discriminations dans l'application du parcours de réintégration. Les signalements reçus par Unia ont surtout révélé que le droit à un aménagement raisonnable pour les personnes handicapées n'est pas ou peu pris en compte au cours du parcours. L'arrêté royal du 11 septembre 2022 modifiant le Code du bien-être au travail en ce qui concerne le processus de réintégration des travailleurs en incapacité de travail adopte des modifications proposées par Unia. Le droit à des aménagements raisonnables au travail est essentiel pour atteindre un marché du travail inclusif. Une bonne application de l'obligation d’aménagement raisonnable peut conduire à une augmentation de la reprise du travail, selon Unia.