Inspiration et bonnes pratiques

L'éducation inclusive fonctionne. Il existe déjà aujourd'hui de nombreux exemples de bonnes pratiques. Ci-dessous, vous trouverez un aperçu de quelques exemples inspirants en Belgique et à l'étranger.

    Il existe actuellement en Belgique deux systèmes éducatifs distincts : l'enseignement ordinaire et l'enseignement spécialisé. Pour parvenir à l'inclusion, nous devons évoluer vers un système éducatif inclusif unique. Cela ne relève pas de l’impossible même si cela exige une bonne préparation.

    Sur cette page, nous mettons en lumière quelques écoles qui montrent comment elles travaillent déjà sur l'inclusion aujourd'hui.

    Inspiration et bonnes pratiques

    Des classes bilingues pour élèves sourds et entendants (Namur)

    Des enfants sourds et malentendants qui suivent des cours bilingues ensemble ? Cela fonctionne déjà à l'école Sainte-Marie de Namur. L'école vise l'inclusion plutôt que l'intégration. Elle veut ainsi habituer les élèves sourds à la vie après l'école, où ils vivront parmi une grande majorité d’entendants.

    Les cours sont donnés en français et en langue des signes belge francophone. Cette dernière langue est directement accessible aux élèves sourds et est essentielle à leur développement cognitif, émotionnel, intellectuel et socioculturel. Cela donne aux élèves sourds et malentendants un accès immédiat aux mêmes compétences sue les autres élèves. Regardez la vidéo de présentation.

    Pour plus d'informations, veuillez consulter le site de l'école Sainte-Marie de Namur.

    Inspiration et bonnes pratiques

    L’école inclusive vue par les élèves (Schaerbeek et Vierset)

    Les témoignages d’élèves des écoles Singelijn (Schaerbeek) et Sainte Famille (Vierset) mettent en lumière ce qu'ils ressentent quand ils sont confrontés au handicap – le leur ou celui des autres, leur manière d’expliquer l’inclusion scolaire, les relations qu’ils entretiennent avec leurs camarades « extraordinaires »... Leurs déclarations vont toutes dans le même sens : « handicapés, pas handicapés… on est tous pareils, sauf qu’on n'a pas les mêmes problèmes ».

    Découvrez la vidéo « L’école inclusive vue par les élèves ». Elle a été produite (ainsi que les deux vidéos suivantes) dans le cadre du colloque "À l’école avec un handicap intellectuel ? C’est mon droit !" organisé par le Délégué Général aux droits de l’enfant et Inclusion asbl.

    Inspiration et bonnes pratiques

    Classes intégrées, classes inclusives (Mont-sur-Marchienne)

    L’intégration des « petits potes », des élèves avec un handicap intellectuel au sein de leur classe ordinaire, ça se passe comment? Cette question a été posée aux élèves de l’école Saint-Paul de Mont-sur-Marchienne.

    Dans la vidéo « Classes intégrées, classes inclusives : pourquoi ? Comment ? Quels objectifs ? » sont abordés les relations, leur perception du handicap, ce que la différence leur apporte, etc. Les « petits potes », porteurs d’une trisomie 21, expriment également leur vision de l’école.

    Inspiration et bonnes pratiques

    L'école inclusive vue par les adultes 

    La vidéo « L'école inclusive vue par les adultes » présente le point de vue d'enseignants et de parents d'enfants avec un handicap intellectuel sur l'école inclusive. Ils témoignent de leur envie de changer les mentalités sur le handicap, d'aider la société à accepter la différence, sans pour autant occulter les difficultés rencontrées, le rejet, l'injustice, le sentiment d'abandon. Écoutez-les parler de leurs expériences.

    Inspiration et bonnes pratiques

    L'inclusion d'Emile, enfant autiste (Québec)

    Emile Rousseau est un élève avec autisme. Bien que non verbal, il fait pleinement partie de sa classe et est comme un poisson dans l’eau dans l’école ordinaire. Découvrez son parcours à travers le regard de ses camarades de classe et de son enseignante.

    L’école Notre-Dame-des-Anges du Québec est l'une des institutions québéquoises à voir ses actions d'intégration et d'inclusion récompensées par l'obtention de la distinction « École inclusive 2013 ».

    Inspiration et bonnes pratiques

    Bonnes pratiques en néerlandais

    • Le témoignage de Bert, 17 ans, en situation de handicap physique. Il revient sur sa vie à l'intérieur et à l'extérieur des murs de l'école et décrit l'école inclusive.
    • En Flandre, de plus en plus d'enseignants de l'éducation spécialisée entrent dans le circuit général. Martine Neys explique le pouvoir du co-enseignant.
    • Trois co-enseignants de l'école GO ! Atheneum Schoten (près d'Anvers) ont reçu le titre honorifique de "Professeur de l'année 2019". Depuis deux ans, ils enseignent ensemble, au lieu d'enseigner chacun séparément à une classe de douze élèves. 
    • Dans l'école primaire Sancta Maria (près de Louvain), les étudiants travaillent à leur propre rythme et apprennent à évaluer leur niveau. En sixième année, ils sont tous regroupés.
    • À l'école De Moerbei de Moerbeke (près de Gand), Kaat De Hooghe met en pratique l'enseignement inclusif. "Certains élèves sont issus de l'éducation spécialisée, d'autres ont une situation familiale difficile ou des problèmes d'agressivité. L'enseignement classique n'est pas possible ici ", explique-t-elle dans ce reportage.
    • Découvrez la méthode d'enseignement en Finlande: peu d'heures de cours, peu de devoirs, bons résultats, mais pas de poinrs, l'inclusion comme priorité, des professeurs motivés, de grandes aires de jeux et beaucoup de peluches. 
    • L'école primaire Currie d'Édimbourg, en Écosse, compte plus de cinq cents élèves, dont environ 10 % reçoivent un soutien supplémentaire permanent. 
    • En savoir plus sur le système d'éducation au Canada et plus particulièrement sur la province du Nouveau-Brunswick. C'est là que le chemin vers l'inclusion a commencé il y a longtemps.