Enfant avec autisme « sa place est plutôt dans l’enseignement spécialisé »

29 Novembre 2017
Domaine d'action: Enseignement
Critère de discrimination: Handicap

Une école refuse de mettre en place des aménagements raisonnables pour un élève autiste de première année primaire. L’école estime que l’enfant serait plus à sa place dans une école spécialisée. Les parents réitèrent leur demande à plusieurs reprises mais l’école ne réagit pas.

Enfant avec autisme « sa place est plutôt dans l’enseignement spécialisé »

À la fin de l’année scolaire, lors d’un entretien entre les parents, Unia et l’école, cette dernière les informe  que l’enfant ne pourra pas passer en deuxième année primaire.

Unia marque son désaccord et fait remarquer qu’en absence d’aménagements raisonnables, l’école n’a pas pu évaluer les compétences et acquis de l’enfant. Unia conseille à l’école de faire appel à un expert en évaluation des compétences. L’expert a donné des pistes constructives et l’enfant est finalement passé en deuxième année où tout se passe bien pour lui.

En savoir plus?