Conférence : comment les autorités peuvent-elles mettre en œuvre un système éducatif inclusif ?

15 Octobre 2018
Domaine d'action: Enseignement
Critère de discrimination: Handicap

Un partage d’expériences autour de l’enseignement inclusif : tel était l’objectif de la conférence internationale des 8 et 9 octobre 2018. Unia a organisé cette conférence en collaboration avec le Collège des Droits de l’Homme des Pays-Bas (College voor de Rechten van de Mens) et avec le soutien du OHCHR (Bureau régional Europe du Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’Homme).

Plus de 70 experts de l’inclusion, responsables politiques, personnes du monde de l’enseignement et personnes en situation de handicap y ont assisté et ont pris part aux débats interactifs. L’objectif ? S’inspirer, rassembler les idées, expériences et recherches sur la mise en place d’un système éducatif inclusif.

Chacun a droit à l’éducation

Le droit à l’éducation signifie le droit à une éducation inclusive de qualité. C’est ce qui ressort de l’article 24 de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personnes handicapées.

Or, le débat sur l'inclusion dans l’enseignement est encore trop souvent polarisé entre les « pour » et les « contre » un enseignement inclusif et/ou spécialisé, et alimenté par des informations conceptuelles et juridiques qui vont dans tous les sens. La question centrale est donc la suivante : « Comment pouvons-nous encourager ce processus vers un enseignement inclusif de façon à ce que les élèves, parents et enseignants se sentent rassurés et soutenus ? ».

Unia aborde ce droit en portant une attention particulière tant à la qualité de l'éducation qu’au développement et au soutien des équipes scolaires.

Programme de la conférence internationale

Pour répondre à cette question, les participants à la conférence ont abordé quatre thématiques :

  • Les systèmes éducatifs inclusifs en pratique.
  • Comment développer un modèle éducatif inclusif dans lequel les enseignants se sentent confiants et motivés ?
  • Comment utiliser judicieusement les budgets disponibles ?
  • Comment opérer la transition vers un système éducatif inclusif ?

Vous pouvez télécharger le programme et les présentations de la conférence sur cette page.

Avant la conférence

Les mois qui ont précédé la conférence, Unia a en effet enquêté auprès des ministres, experts en inclusion, parents et personnes en situation de handicap afin de comprendre quels étaient les obstacles à la mise en place d’un enseignement inclusif. C’est sur base de ces réponses, qu’Unia a défini les quatre thématiques de la conférence.

Patrick Charlier directeur d’Unia précise « ces rencontres ont montré qu’il existait un consensus sur un certain nombre de points :  

  • le besoin d’une volonté politique et de courage pour élaborer un système éducatif inclusif ;
  • la nécessité d’élaborer une stratégie à long terme avec des objectifs clairs et un retroplanning détaillé ;
  • l’importance de développer une bonne communication sur le sujet ;
  • l’utilité de créer des partenariats et de rassembler les gens autour de l’inclusion. 

Après la conférence

Ces deux jours de conférence ont permis d’entreprendre de nouvelles consultations avec les personnes handicapées, les acteurs de l’enseignement et les experts de l’inclusion. Partant de ce travail, Unia a à présent l’intention de soutenir et d’outiller les autorités dans la mise en place d’un système éducatif inclusif.

Les attentes d’Unia 

En tant que mécanisme indépendant chargé de la protection, de la promotion et du suivi de l’application de la Convention des Nations Unies relative aux droits des personne handicapées, Unia a tenté d’échapper à cette polarisation en cherchant à visualiser à quoi pouvait ressembler un système d’éducation pleinement inclusif et quelles étaient les conditions nécessaires à sa mise en œuvre.

Dans les prochains mois, Unia publiera un recueil dynamique (et donc ouvert à toute nouvelle idée constructive) qui rassemblera les expériences, les résultats de recherches, d’environnements scolaires, de politiques éducatives, budgétaires et de ressources humaines qui pourront aider, guider tout un chacun ainsi que nos autorités à construire l’éducation inclusive de demain.