La discrimination des musulmans reste un problème croissant en Europe (rapport FRA)

21 Septembre 2017
Domaine d'action: Tous les domaines

Nombreux sont encore les musulmans vivant en Europe être confrontés à la discrimination, à la violence physique et au harcèlement alors que la plupart d'entre eux se sentent fortement liés au pays dans lequel ils vivent. C’est ce que dit la FRA (European Union Agency for Fundamental Rights) dans un nouveau rapport qui se base, entre autres, sur la réponse de quelques 25.000 personnes ayant des origines migratoires hors Europe.

Selon ce rapport, 49% des musulmans en Belgique savent où déposer un signalement en cas de discrimination. La Belgique se place ainsi 4ème après le Danemark, le Royaume-Uni et Chypre. « Nous sommes satisfaits de voir de plus en plus de personnes capables de nous identifier comme un point de contact et de soutien. Pourtant, nous devons continuer à travailler au quotidien pour renforcer notre image et faire en sorte que les citoyens connaissent davantage nos compétences et nos missions. Il y a encore trop de victimes de discrimination qui ne se font pas entendre parce qu’elles ne connaissent pas Unia », déclare patrick Charlier, directeur d’Unia.

Selon la FRA, en Europe, près d'un musulman sur trois connaît une discrimination dans sa recherche d’emploi. Cela a évidemment pour conséquence d’hypothéquer leurs chances de vraiment faire partie de la société.

Lire le rapport complet de la FRA

Articles comparables