Une télé qui nous re(a)ssemble ?

12 Août 2021
Critère de discrimination: Orientation sexuelleAutres critères

L’affaire a fait grand bruit le week-end dernier : lors d’une émission dans le cadre des Jeux Olympiques, un journaliste sportif de la chaîne publique flamande VRT a tenu des propos insultants sur l’orientation sexuelle, les caractéristiques physiques et le genre de plusieurs sportives de l’équipe nationale de basketball, croyant les micros éteints.  

Unia a reçu une quarantaine de signalements à ce sujet. Un dossier a été ouvert. Unia condamne ce genre de propos stigmatisants à l’égard de la communauté LGBTI+.  

Si la chaîne a suspendu le journaliste pour une période indéterminée et le Comité olympique et interfédéral belge a condamné ces déclarations, ce n’est pas la première fois que le monde du sport est épinglé pour ses préjugés négatifs. La société évolue (adoption des lois relatives à l’antidiscrimination, ouverture du mariage et de l’adoption pour des personnes de même sexe,…). La Belgique occupe d’ailleurs la deuxième position dans le dernier rapport annuel ILGA-Europe (l'Association internationale des personnes lesbiennes, gays, bisexuelles, trans et intersexes), qui analyse la situation des pays européens en matière de lois et de droits humains liés à l’orientation sexuelle. De nombreux stéréotypes liés à l’orientation sexuelle et au genre ont cependant encore la vie dure dans le milieu sportif. Unia appelle donc les fédérations sportives à poursuivre leurs efforts pour combattre la discrimination, à l’image du plan d’action "Come Together" récemment lancé par l’Union belge de football en collaboration avec Voetbal Vlaanderen et l'Association des clubs francophones de football.  

La politique de diversité au sein des médias peut également être pointée du doigt. La télévision et les métiers du divertissement ne sont pas encore assez représentatifs de la diversité de notre société, comme le rappelait le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) en mars dernier. Cet événement ne serait-il pas l’occasion rêvée pour la VRT, mais aussi pour ses consœurs, de revoir leur politique de diversité ? Unia les attend à bras ouverts ! 

Articles comparables