Unia continue à travailler dans l’intérêt de tous les citoyen·ne·s

12 Octobre 2020
Domaine d'action: Tous les domaines
Critère de discrimination: Tous les critères

Le Bureau du Parlement flamand a décidé aujourd'hui de suggérer à l'assemblée plénière de ne pas proposer de nouveaux membres pour le conseil d'administration d'Unia.

« Nous prenons acte de cette décision », réagit Patrick Charlier, directeur d’Unia. « Cette décision n'affecte pas le fonctionnement d'Unia. Nous continuons à travailler dans l'intérêt de tous les citoyen·ne·s de ce pays, et les membres du conseil d'administration concernés continueront à exercer leur fonction. Il est essentiel que les citoyen·e·s puissent continuer à nous adresser leurs questions relatives à la discrimination, au racisme et à l’(in)égalité de traitement ».

« Nous tenons à souligner que les standards internationaux relatifs aux organismes de promotion de l'égalité exigent des procédures claires et transparentes pour la nomination de membres indépendants des conseils d'administration. D'autres parlements en Belgique ont déjà adopté des appels ouverts à cet égard ».

Articles comparables

9 Octobre 2020

Unia aide les communes à lutter contre la discrimination

Les autorités communales veulent coopérer de manière plus structurelle avec Unia. En Flandre, les points de contact locaux d’Unia se concentrent donc davantage sur les questions des responsables politiques locaux. “Nous continuons à recevoir des signalements de discrimination et nous travaillons de manière plus structurée pour avoir un impact à long terme. Nous utilisons la déclaration de politique des villes comme point de départ.” 

8 Octobre 2020

Droits humains : un bulletin mitigé pour la Belgique

Il y a 5 ans, lors de l’Examen Périodique Universel, la Belgique s’est engagée devant le Conseil des droits de l’Homme des Nations Unies à améliorer la situation des droits fondamentaux dans notre pays. Des efforts ont été faits, comme le lancement récent des premières étapes d’un Plan d’action national contre le racisme ou la diminution du nombre de personnes internées dans des prisons sans soins psychiatriques appropriés.

22 Juin 2020

Le nombre de signalements de discrimination augmente de plus de 13%

En 2019, le nombre de signalements et de dossiers sur la discrimination à Unia a une fois de plus augmenté. "Sur les réseaux sociaux, nous avons constaté que le langage s’est durci, ciblant notamment les personnes en situation de handicap, les musulmans et les réfugiés", déclare Patrick Charlier, directeur d'Unia. "Il y a une normalisation des messages de haine sur les réseaux sociaux et dans la rue."