Le gouvernement flamand officialise la fin de sa collaboration avec Unia

2 Septembre 2022
Domaine d'action: Tous les domaines
Critère de discrimination: Tous les critères

Unia suit de près la création de la nouvelle institution flamande des droits humains avec laquelle il souhaite collaborer dans l’intérêt des citoyens. 

Ce vendredi, le gouvernement flamand a officiellement pris la décision d’arrêter sa collaboration avec Unia. Cette décision met en œuvre une disposition de l'accord du gouvernement flamand de 2019. A partir du 15 mars 2023, une nouvelle institution flamande des droits humains devrait être opérationnelle pour aider les citoyens discriminés sur base des compétences régionales flamandes (logement, enseignement...). Unia continuera à défendre les personnes discriminées sur base des compétences fédérales (messages et délits de haine, discriminations au travail...) partout en Belgique, ainsi que les personnes discriminées en Wallonie et à Bruxelles dans tous les domaines.  

Pour Unia, il est essentiel que les citoyens continuent d’être défendus contre les discriminations, malgré ce changement dans le paysage institutionnel. Nous souhaitons collaborer de manière constructive avec la nouvelle institution flamande des droits humains. Nous espérons que chaque personne trouve facilement l’aide et l’information nécessaire pour combattre les discriminations et promouvoir l’égalité. 

Articles comparables