Unia stupéfait par le décès d’un homosexuel à Beveren

8 Mars 2021
Domaine d'action: Vie en société
Critère de discrimination: Orientation sexuelle

Le corps sans vie d’un homme a été retrouvé ce samedi 6 mars dans un parc à Beveren (Flandre orientale). L’homme, ouvertement homosexuel, aurait été victime d’un crime de haine en raison de son orientation sexuelle. Unia est effaré par ces faits. Nous avons décidé d’ouvrir un dossier sur base de ces faits, et nous attendons bien sûr de plus amples éléments du parquet.

Les actes de violence à l’égard des personnes LGBT restent un problème en Belgique. Les faits d’homophobie entrainant la mort de la victime sont heureusement rares en Belgique, mais ils existent.

Nous nous rappelons par exemple d’Ihsane Jarfi, tué en 2012 en raison de son homosexualité. La même année, Jacques Kotnik, 60 ans, a été assassiné à coups de marteau dans un parc. En 2020, la haine à l’égard des personnes LGBT a pu jouer un rôle dans la mort de l’associé d’un avocat liégeois.

Dans ces trois dossiers, Unia était ou est partie civile.

Articles comparables