Lutter contre le harcèlement scolaire par une politique préventive et intégrée

16 Décembre 2018
Domaine d'action: Enseignement
Critère de discrimination: RacismeHandicapOrientation sexuelleAutres critères

Unia plaide pour une politique anti-harcèlement préventive et intégrée dans toutes les écoles de l’enseignement fondamental et secondaire. Cela passe par des formations spécifiques pour les enseignants, des médiations individuelles et collectives et des sanctions pour comportements discriminatoires.

Lutter contre le harcèlement scolaire par une politique préventive et intégrée

Favoriser une politique intégrée de prévention du harcèlement au sein des établissements scolaires

Unia plaide pour une politique anti-harcèlement préventive et intégrée dans toutes les écoles de l’enseignement fondamental et secondaire. Celle-ci s’adressera à tous les élèves et visera l’élimination des situations de harcèlement rencontrées par certains publics tels que les élèves LGBTI, les élèves d’origine étrangère, les élèves porteurs d’un handicap ou les élèves qui grandissent dans la pauvreté.

Il faut aménager des formations spécifiques pour tous les acteurs de la communauté enseignante afin d’accorder plus d’attention à la problématique spécifique de harcèlement de ces élèves. Une politique anti-harcèlement doit prévoir, d’une part, des formes individuelles et collectives de médiation et, d’autre part, des sanctions pour comportements discriminatoires, aussi bien de condisciples que d’enseignants.

Mémorandum 2019

Cette recommandation fait partie du mémorandum d'Unia pour les élections de 2019.