Consultation des personnes handicapées sur le respect de leurs droits (2020)

Vous trouverez sur cette page le rapport de notre grande consultation organisée entre le 3 décembre 2019 et le 1er juin 2020 auprès des personnes en situation de handicap. 1 144 personnes y ont répondu. Dans ce rapport, c’est leur parole que vous allez lire et découvrir.

Nos objectifs ?

  • Identifier les obstacles rencontrés par les personnes handicapées dans l’exercice de leurs droits et leur perception des progrès réalisés par les autorités belges depuis 2014 (date de la première évaluation de la Belgique par le Comité des droits des personnes handicapées de l’ONU). En savoir plus sur l’évaluation de la Belgique.

  • Orienter le travail d’Unia pour les prochaines années et alimenter en partie le rapport parallèle qu’Unia remettra au Comité des droits des personnes handicapées lors de la deuxième évaluation de la Belgique.

Les thématiques abordées

Nous avons proposé aux répondants 10 thématiques :

  1. enseignement
  2. emploi
  3. accessibilité
  4. choix du lieu de vie
  5. niveau de vie
  6. participation à la vie culturelle et récréative
  7. participation à la vie politique et publique
  8. vie relationnelle, affective et sexuelle
  9. respect de l’intégrité physique et mentale
  10. image du handicap

S’y sont ajoutés des thématiques évoquées spontanément par les répondants : capacité juridique, accès à la justice, liberté et sécurité, accès à la santé ou bien encore la difficulté de faire valoir ses droits.

La dernière évaluation de la Belgique par l’ONU en 2013-2014

Lors de la première évaluation, notre pays s’est vu réprimandé sur :

  • les législations restreignant le pouvoir de décision de la personne en situation de handicap
  • l’enseignement insuffisamment inclusif
  • le manque d’aménagements raisonnables dans le secteur de l’emploi
  • les difficultés à accéder à la vie autonome
  • le manque de programmation pour une désinstitutionalisation des lieux de vie
  • le besoin urgent de mise en accessibilité des bâtiments et des transports.

Le Comité a aussi pointé du doigt l’absence de conseil d’avis dans certaines Communautés et Régions ainsi que le peu d’attention accordée à la participation des personnes handicapées dans les politiques qui les concernent.

Quelles suites ?

Nous ne manquerons pas de relayer les observations et recommandations issues de ce rapport aux experts chargés de surveiller la bonne application de la Convention ONU dans le monde : le Comité des droits des personnes handicapées des Nations unies. Nous utiliserons aussi ces témoignages, ces informations dans notre travail quotidien, lorsque nous interpellerons et sensibiliserons les autorités belges, que ce soit l’État fédéral ou les entités fédérées, ainsi que tous les acteurs qui, d’une façon ou d’une autre, peuvent avoir un impact sur la situation des personnes en situation de handicap : les acteurs politiques en général, les employeurs, les syndicats, les services publics et privés, généraux ou spécialisés, les acteurs de l’enseignement, le monde médical et tant d’autres.

Téléchargez via ce lien le rapport complet de cette consultation.

Publications comparables

8 Juillet 2020

L’impact de la crise du coronavirus sur les personnes en situation de handicap (2020)

{title}

Le rapport « COVID et droits humains : impact sur les personnes handicapées et leurs proches » présente les résultats d’une consultation réalisée au printemps 2020. Elle nous a permis de constater l’effet loupe sur la situation de nombreuses personnes handicapées, le manque de prise en charge de leurs besoins en termes de soutien, d’accompagnement, de soins ambulatoires, d’accessibilité à l’information, du choix du lieu de vie…