Qu’a-t-on le droit de faire ou de ne pas faire ? Une nouvelle vidéo d’Unia vous l’explique

1 Juillet 2019
Domaine d'action: Tous les domaines
Critère de discrimination: Tous les critères

On vous refuse la location d'un appartement car vous êtes d’origine étrangère, vous interdisez l'entrée de votre bar à un chien d'assistance... Tout cela est-il permis par la loi ? C'est ce que vous explique la nouvelle vidéo d'Unia.

Qu’interdit la loi ?

La discrimination est le traitement injuste ou inégal d’une personne sur base de caractéristiques personnelles.

La législation antidiscrimination condamne 7 types de comportements envers une personne ou un groupe de personnes :

  • la discrimination directe
  • la discrimination indirecte
  • l'injonction à discriminer
  • le refus d'aménagement raisonnable
  • le harcèlement
  • le discours de haine
  • les délits de haine

En savoir plus sur ces 7 comportements ? Lisez cette page.

Les conséquences de ces comportements ?

Chacun·e d’entre nous a probablement déjà été confronté·e en tant que témoin, victime ou auteur à des comportements discriminatoires. Quelles en sont les conséquences ? 

  • Pour la personne discriminée et son entourage : perte de bien-être et de l’estime de soi, marginalisation, troubles intellectuels et sociaux, précarisation économique…

  • Pour la personne qui discrimine : des sanctions allant d’une amende à une peine de prison.

Articles comparables

22 Juin 2020

Le nombre de signalements de discrimination augmente de plus de 13%

En 2019, le nombre de signalements et de dossiers sur la discrimination à Unia a une fois de plus augmenté. "Sur les réseaux sociaux, nous avons constaté que le langage s’est durci, ciblant notamment les personnes en situation de handicap, les musulmans et les réfugiés", déclare Patrick Charlier, directeur d'Unia. "Il y a une normalisation des messages de haine sur les réseaux sociaux et dans la rue."