Rechercher Article

39 Articles trouvé(e)(s)
16 Septembre 2022

Confirmation en appel de la condamnation d’une activiste pour messages haineux sur les réseaux sociaux

La cour d'appel d'Anvers vient de confirmer la condamnation d'une activiste qui avait diffusé des vidéos et des mèmes racistes et antisémites sur les réseaux sociaux. Elle écope d'une peine de prison de 6 mois avec sursis pendant une période de 3 ans, une amende de 320 euros et une visite à la caserne Dossin. Il s’agit de la première condamnation pour des mèmes haineux en Belgique. Unia s'était constitué partie civile dans ce dossier et se félicite de cette décision qui fera jurisprudence dans la lutte contre la haine en ligne.

3 Juin 2020

Pas d’impunité pour du racisme sur Facebook

Le tribunal de Courtrai a condamné le 3 juin 2020 un habitant de Hooglede (Flandre occidentale) à deux mois d’emprisonnement avec un sursis de trois ans et à une amende de 800 euros (200 euros effectifs et 600 euros avec un sursis de trois ans). La personne condamnée avait publié sur Facebook en 2018 plusieurs messages racistes sous le pseudonyme J.V.L..  “L’homme a incité à la haine et à la violence”, a dit Unia, qui s’était constitué partie civile dans cette affaire.