Rechercher Article

22 Articles trouvé(e)(s)
21 Janvier 2020

Condamnation d’un refus d’aménagements raisonnables pour une enseignante à Charleroi

Le tribunal du travail de Charleroi a condamné la Ville de Charleroi pour discrimination. En cause, un refus d’aménagements raisonnables pour une enseignante atteinte de sclérose en plaques. Unia était partie civile et a soutenu l’enseignante dans sa demande pour lui permettre de continuer à travailler. La Ville n’a pas pu démontrer que les aménagements sollicités étaient déraisonnables.

9 Mars 2018

Un juge reconnait pour la première fois les conséquences d’un cancer comme un handicap

Un employeur aurait dû procéder à des aménagements raisonnables pour permettre à l’une de ses employées de réintégrer son poste avec un horaire adapté après une absence de longue durée suite à un cancer. C’est ce qu’a décidé la cour du travail de Bruxelles. C’est la première fois qu’un juge belge considère les effets durables du cancer comme un handicap. L’employeur a été condamné à payer une indemnité de 12.000 euros à l’employée pour discrimination. Unia avait mené une action en intervention volontaire dans cette affaire.