Rechercher Article

33 Articles trouvé(e)(s)
2 Mai 2019

Homophobie : l’augmentation du nombre de dossiers reçus par Unia pointe une tendance récurrente

Le nombre de dossiers de discrimination fondée sur l’orientation sexuelle est à son maximum. En 2018, Unia a traité 125 cas de personnes qui se sentaient victimes de discrimination parce qu’elles étaient homosexuelles. Il s’agit d’une augmentation de 38% par rapport à la moyenne des 5 dernières années. C’est clair : on ne peut parler de l’acceptation des personnes LGBT qu’avec des pincettes. Il subsiste une tendance récurrente de négativité à l’égard des personnes LGBT. 

21 Mars 2019

En 2018, Unia a de nouveau ouvert plus de dossiers sur le racisme

Cette année encore, Unia connait une augmentation du nombre de dossiers liés au racisme. 866 incidents racistes ont été recensés par Unia, contre 782 en 2017. Il s’agit d’une hausse de 11%. « La Belgique n’est pas un pays raciste, mais ici comme ailleurs, les discriminations raciales existent. Notre pays n’a toujours pas adopté de plan interfédéral de lutte contre le racisme », annonce Patrick Charlier, directeur d’Unia. Le 21 mars est la journée internationale de lutte contre le racisme.