Nouveau guide du recrutement : les partenaires sociaux donnent la priorité à la diversité

9 Juillet 2020
Domaine d'action: Emploi
Critère de discrimination: Tous les critères

Le Conseil National du Travail a publié un guide pratique pour la promotion de la diversité et de l'égalité de traitement dans le cadre du recrutement. Unia a soutenu l'élaboration du guide et est satisfait du résultat obtenu par les partenaires sociaux.

Ce guide pratique permet aux secteurs et aux entreprises d’accorder leur politique de recrutement avec la législation antidiscrimination et d’introduire des pratiques de recrutement objectives qui favorisent la diversité. Le guide fait souvent référence à la formation en ligne eDiv d'Unia, sur la discrimination sur le lieu de travail.  

Toutes les phases du processus de recrutement sont couvertes. On y trouve également un résumé du cadre juridique et les définitions applicables. Des outils utiles présents sur des sites web spécialisés sont renseignés dans ce guide pratique. On y trouve aussi des explications sur les règlements de travail, des conseils pour une procédure de recrutement objective ou des bonnes pratiques.

Un soutien indispensable

Unia se félicite de cette initiative des partenaires sociaux et considère qu'il est important que le guide valorise aussi les possibilités offertes par les actions positives. Les actions positives, c’est un processus qui permet auxs groupes sous-représentés sur le marché du travail de bénéficier d'un coup de pouce dans le recrutement. Cependant, de nombreux employeurs ou secteurs ne connaissent pas encore cette mesure, et Unia espère que, grâce à cette brochure, davantage d'employeurs seront intéressés par le développement d'actions positives. 

La nécessité de la mise en place d’actions positives a déjà été mise en évidence par notre monitoring socio-économique. Il en ressort que les possibilités d'emploi des personnes d'origine étrangère sur le marché du travail belge restent problématiques. En cause, entre autre, la discrimination structurelle qui réduit les possibilités d'emploi de ce groupe en Belgique et segmente notre marché du travail en différentes couches. Les personnes d'origine étrangère occupent plus souvent des emplois mal payés et précaires. Les meilleurs emplois sont occupés par les travailleurs d'origine belge. 

S’engager en faveur de la prévention

Des mesures doivent donc être prises pour identifier et combattre les discriminations structurelles, d'une part, et pour promouvoir la diversité sur le marché du travail, d'autre part. Un guide pratique est un pas dans la bonne direction, mais il doit s'inscrire dans une politique plus large de prévention de la discrimination. Unia a publié un certain nombre de conseils pour aider les entreprises à améliorer leur politique de prévention. Unia prépare également une série de recommandations visant à intégrer la discrimination dans les analyses de risques qui sont réalisées par les entreprises. Cela devrait conduire au final à une diminution de la discrimination. 

Unia souhaite rappeler qu’il peut fournir aux employeurs un accompagnement sur mesure afin d’améliorer leurs politiques de recrutement et de sélection dans une optique de diversité et de lutte contre la discrimination. Unia peut, par exemple, aider les RH ou les membres du personnel des RH à vérifier la conformité des politiques de recrutement et de sélection existantes avec la législation antidiscrimination, à se pencher sur les préférences conscientes ou inconscientes lors des entretiens d'embauche ou à accorder une plus grande attention à la diversité tout le long des différents processus des RH. Découvrez ici l’ensemble de notre offre d’accompagnement.

Articles comparables